Visa H-1B: Le visa pour un employé qualifié

Votre Profil : Vous êtes un employé dit « qualifié » par des études supérieures et/ou une expérience professionnelle probante.

Les conditions requises:

Pour pouvoir postuler à une « fonction spécialisée » et donc prétendre au visa H-1B, vous devez au moins remplir une des conditions suivantes :

  • Etre au moins titulaire d’un Bachelor’s US d’une université accréditée en adéquation avec la « fonction spécialisée »
  • Etre titulaire d’un diplôme étranger équivalent ou supérieur au Bachelor’s (bac +4) en adéquation avec la « fonction spécialisée »
  • Détenir une licence ou une certification illimitée de l’Etat qui vous autorise à pourvoir la « fonction spécialisée »
  • Disposer d’un niveau, d’une formation ou d’une expérience professionnelle continue dans la spécialité équivalant à un niveau Bachelor’s au minimum, et avoir une reconnaissance de l’expertise dans la spécialité en question en ayant occupé des postes à responsabilités directement liés à la spécialité.

Si vous êtes éligible à ce visa, il faut à présent trouver une entreprise qui recrute un profil correspondant à votre niveau d’études/d’expérience et acceptant de vous sponsoriser. Consultez les listing des entreprises qui sponsorisent les visas H1-B pour les étrangers, ce sont sur celles-ci que vous devez concentrer vos efforts.

 

Durée : Ce visa est octroyé pour une période initiale maximale de 3 ans et peut être renouvelé. La durée totale ne pourra à priori excéder 6 ans. Cependant si vous avez effectué une demande de green card et de « labor certification » depuis plus de 365 jours, vous pourrez alors obtenir une extension (au delà de la limite maximale de 6 ans) accordée par période de un an jusqu’à obtention de la green card.

Attention : si votre employeur vous licencie vous avez 10 jours pour quitter le territoire.

Les plus : Les titulaires du visa H-1B peuvent faire une demande green card sans avoir à quitter le territoire et tout en continuant à utiliser leur visa pour travailler, ils peuvent également voyager librement tandis que la demande de green card a été déposée.

Le titulaire d’un visa H-1B a la possibilité de changer d’employeur, il doit dans ce cas faire une demande de transfert, le changement de sponsor impliquant une nouvelle demande de visa. Le principe de « portability » confère au titulaire de ce visa l possibilité de travailler pour un nouvel employeur avant d’avoir obtenu son nouveau visa H-1B.

Les moins : Le visa H-4 accordé aux conjoints et enfants de moins de 21 ans du titulaire du visa H-1B ne leur permet pas de travailler aux Etats-Unis.

Bon à savoir: Le visa H-1B est soumis à un quota annuel. Le nombre de visas H-1B actuellement octroyé chaque année par les autorités est de 65 000, avec un quota supplémentaire de 20 000 visas pour les titulaires d’un MBA effectué dans une université américaine. Tous les ans, les demandes de visas H-1B ne font que croître, et dépassent amplement le quota imposé par les autorités. Lorsque les demandes dépassent ce fameux quota, une loterie est alors organisée sous forme de tirage au sort informatique pour déterminer les heureux bénéficiaires du visa. Par ailleurs les dépôts de candidature pour un visa H-1B se font chaque année à partir du 1er avril; en 2013 le quota est déjà atteint en quelques semaines et en 2014,on comptait plus de 170 000 candidatures déposées par les entreprises américaines. L’attribution de ce visa pourrait subir quelques ajustements dans les mois ou années à venir, un projet de loi est en cours, et pourrait étendre le quota. Abonnez-vous à notre newsletter ou consultez nos articles régulièrement pour être au fait des actualités.