Trump et Visa H-1B: les règles vont changer

La nouvelle administrastion s’attaque au visa H-1B. De nouvelles règles qui peuvent aider les ressortissants Français…

Une fois avoir trouvé une entreprise prête à sponsoriser votre visa H-1B et une fois votre dossier soumis aux autorités, il ne vous reste plus qu’à être tiré au sort.

En effet, le tirage au sort n’est pas réservé qu’à la loterie pour la Green card. La raison est simple, chaque année plus de 200,000 dossiers sont soumis. Ces dossiers étant soumis en même temps par les avocats le 1er avril de chaque année, il n’est pas possible de les prioriser par date de soumission. Les autorités procèdent donc, comme souvent aux États Unis, à une loterie.

C’est ce procédé que Donald Trump veut changer. Une raison simple à cela, certaines sociétés profitent de ce système pour employer aux États Unis des travailleurs étrangers provenant de pays où la main d’œuvre n’est pas chère, à des salaires défiants toute concurrence.

Ainsi, Donald Trump veut mettre fin à cette utilisation frauduleuse du visa H-1B et mettre en place une sélection basée sur le mérite.

Le mérite est un concept hautement subjectif qui nécessite d’être précisément défini. Au final les règles de sélection retenues ne relèveront sûrement pas réellement du mérite mais permettront de favoriser les projets de personnes ayant de réels projets personnels plutôt que des multinationales désirant employer des salariés à moindre coût.

Il a été déjà proposé d’utiliser des critères tel que le niveau de salaire proposé ou de favoriser les étrangers nouvellement diplômes d’universités américaines.

Ainsi une plus grande part des 85,000 Visas H-1B seront attribués à des porteurs de projets professionnels et favorisant certaines nationalités telles que la nationalité française.

En ce qui concerne le timing, Trump pourrait mettre en place ces changements dès cette année. C’est une excellente nouvelle pour les nombreux Français visant une visa H-1B.

Il ne vous reste donc plus qu’à trouver une entreprise pour vous accueillir. Bien que toute entreprise ai la capacité de sponsoriser des visas H-1B seules 0.1% d’entres elles le font. Vous pouvez les retrouver sur nos listings en cliquant ici…